"Réglementation PTI : comment savoir si vous êtes en conformité ?"

Réglementation PTI : comment savoir si vous êtes en conformité ?

La règlementation de la protection du travailleur isolé est une norme très importante à respecter. En effet, il est estimé à 10 % les travailleurs en France qui sont concernés par l’isolement dans leurs lieux de travail. Faisant ainsi face à une multitude de risques, la règlementation du travailleur isolé a pour objectif d’aider à assurer la sécurité de ces employés par des mesures préventives. Découvrez comment être en conformité face à cette norme quand vous êtes un employeur.

Les risques des travailleurs isolés

Un travailleur isolé est une personne qui travaille loin d’un autre travailleur alors qu’ils sont dans les mêmes locaux. Ceci peut s’illustrer par des travailleurs qui sont installés individuellement dans un étage d’un même bâtiment. Ainsi, la Réglementation PTI permet de mettre en place des normes sécuritaires qui devront être assurées par un employeur dans l’optique de protéger le travailleur isolé.

On distingue donc les risques médicaux par exemple qui représentent les différentes chances pour que vos employés soient touchés par certaines pathologies mettant en danger leur vie. Sans oublier les risques psychologiques provoqués par l’isolement, mais aussi les risques d’agressions et d’accidents.

Comment savoir si vous êtes en conformité avec la règlementation PTI ?

Le Code du travail vous incite en tant qu’employeur à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger aussi bien la santé physique que mentale de vos employés.

Ainsi, le respect de l’article L.412-1 du Code du travail vous permet d’être certain que vous êtes en conformité avec la règlementation PTI. Cet article stipule la mise en place d’une organisation et des moyens adaptés pour chaque employé.

Des mesures devront donc être mises en place pour éviter ou évaluer l’ensemble des risques auxquels les employés sont sujets. Il est alors indispensable de former et sensibiliser votre personnel aux risques qu’implique le travail isolé et si possible, limiter ce dernier à un certain nombre d’heures.

Quant aux équipements de protection, ces derniers devront être pratiques pour la protection des employés et aider à signaler les différentes difficultés rencontrées, par des alertes. Généralement, il est recommandé un DATI qui pourrait envoyer des alertes de manière automatique aux secours 24 h/24.