Stockage de l’azote liquide dans une citerne souple

Stockage de l’azote liquide dans une citerne souple

L’azote liquide doit être conservé dans un contenant fiable. Cela permet d’éviter le phénomène de corrosion des métaux et autres alliages.

L’essentiel sur la citerne souple de stockage d’azote liquide

En majorité, la citerne souple destinée à la conservation de l’azote liquide comprend une fibre en polyester ou en tissu synthétique. La capacité d’une cuve souple varie entre 20 m3, 100 m3 ou 200 m3 pour les grands volumes. La citerne souple doit être installée loin des intempéries et de la chaleur. L’azote liquide réagit mal face aux phénomènes météorologiques.

Le mode d’installation favorable à la citerne souple d’azote liquide

Pour accueillir une cuve souple d’azote liquide, il est préférable de disposer d’un terrain nivelé, sans aspérité. La plateforme qui accueille cet équipement doit être conçue dans un dallage en béton armé. Le berceau d’une cuve horizontale doit profiter de fondations renforcées avec un dimensionnement proportionnel aux charges. Il faut inclure une pente de 2 % au niveau du sol à destination d’un puisard préfabriqué. Cette précaution permet la reprise des écoulements divers ainsi que les eaux pluviales. La rétention autorise une réaction rapide dans le cadre d’un écoulement d’engrais liquide sans dommage pour l’environnement.

Les apports de la citerne souple

Outil de stockage de l’azote liquide, la citerne souple obéit aux contraintes en matière d’étanchéité afin de limiter les problèmes de pollution. Les vannes de la citerne souple sont conçues en polypropylène armé. Ce matériau est efficace face au côté agressif de l’azote liquide via une haute résistance et une bonne longévité.
S’il s’agit d’une citerne souple horizontale, comme fait le fabricant abeko, le mur ne doit pas être trop haut afin de disposer d’une résistance optimale. La cuve verticale d’une citerne souple doit intégrer une rétention plus vaste. Enfin, la capacité de rétention de l’emplacement de la citerne souple doit équivaloir au volume de stockage.